Le rôle du professionnel

Outre les conseils que nous dispensons afin de vous accompagner dans votre projet d’acquisition ou de développement de solutions, les professionnels ont tous une expérience et une connaissance significative de leur secteur d’activité. Ces compétences ont été acquises à la base par une formation spécialisée et perfectionnées au fil du temps, des projets, des rencontres, des problèmes soumis. Ceci est valable pour tous les professionnels auxquels vous ferez appel tout au long de votre vie.

Dans le domaine de la communication, plus particulièrement pour ce qui touche au design, à l’édition et le signalétique, nous rencontrons parfois des particuliers ou chefs d’entreprise faisant appel à nos services et qui ont une idée bien définie du visuel qu’ils attendent. Ils nous apportent pour cela, fiers, la maquette informatique qu’ils ont conçu chez eux sur ordinateur, afin de nous faciliter la tache. Notre rôle, souvent délicat, est d’être franc et objectif face à cette création : loin l’idée de critiquer l’esthétique du visuel (tous les goûts sont dans la nature), nous les informons sur le rôle d’un tel support, son bien-fondé et surtout sur la faisabilité de sa fabrication.

Petit résumé : le rôle de la communication visuelle est d’attirer l’oeil et d’informer. Pour cela l’information mentionnée doit être visible, lisible (quel que soit l’emplacement et le déplacement) et donner l’envie (par exemple de susciter un achat ou d’assister à un événement) : si le design répond à au moins ces 3 points, c’est gagné !

En ce qui concerne la préparation du fichier final pour sa fabrication, il est important de comprendre que les secteurs de l’édition et de la signalétique travaillent avec des logiciels professionnels spécifiques  nécessitant une formation. Les éléments visuels utilisés pour concevoir ce fichier dit « d’exécution » doivent être de qualité : des photos ou illustration en CMJN, haute résolution et de taille suffisante. Il serait inconcevable de fabriquer un panneau signalétique de 100×70 cm avec des visuels de 65 Ko !

Les machines servant à la fabrication traitent principalement des fichiers pdf dits conformes et calibrés afin d’offrir le potentiel maximum de leur capacité à la réalisation d’un support identique au visuel conçu au préalable et dont la durée de vie sera optimale.

Des mots un peu techniques pour simplement faire comprendre que personne mieux qu’un professionnel aguerri ne pourra vous conseiller et diagnostiquer votre travail préalable. Il est important d’échanger, d’apprendre à comprendre, de bien cerner l’enjeu de votre démarche. Soyez ouverts, n’hésitez pas à nous poser des questions, à nous rencontrer, nous saurons vous expliquer les choses simplement et vous fournir un « mode d’emploi » du fichier parfait !

Partagez cet article !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    *

    Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

    Vous en pensez quoi ?

    Avez vous déjà flashé un QR code ?

    Voir les résultats

    Chargement ... Chargement ...

    Newsletter

    Nom
    Email